Logo du Rewisbique

Les Cahiers Rebecquois 1
Les chapelles, oratoires et autres lieux de dévotion de l’entité de Rebecq", par W. Burie
Consulter le PV de l'Assemblée Générale de 2021

Le patrimoine local: les gares



Thèmes abordés

Les brasseries
Les carrières
Les chapelles et potales
Le château de Wisbecq
Les écoles
Les églises
Les fermes
Les gares
L'hospice
Les moulins

bierghes Quenast Rebecq Rognon

Dernière mise à jour du site:
le 15/02/2022
acquisitions29/04/2019
site search by freefind advanced
avis
avis
avis
avis
avis

avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis
avis

La gare de Quenast

gare quenast

Dès 1844, un homme apparaît sur la scène quenastoise: Joseph Zaman. Cet ingénieur débarque de Bruxelles et son action va influer de manière significative sur l’évolution de l’ensemble des carrières. Il rachète les différentes exploitations au fur et à mesure et fonde la « Société des Carrières de Porphyre de Quenast ». De fil en aiguille, il introduit de nouvelles techniques dans le système d’exploitation jusqu’à une voie ferrée entre Quenast et Tubize, pour laquelle il n’a d’autorisation que d’y faire circuler des charrois à traction animale. Il arrive à y faire circuler une machine à vapeur malgré les réticences des autorités, des villageois et des ouvriers qui ne voient pas cela d’un bon œil. Mais grâce à sa ténacité et à son sens visionnaire, son action sera déterminante sur l’évolution de l’entreprise minière de Quenast qui continue de nos jours à prospérer malgré toutes les métamorphoses qu’elle a connu au cours du temps. Lorsque la société des chemins de fer belge souhaita prolonger la voie venant de Braine-l’Alleu vers Braine-le-Comte, il fut décidé de profiter de l’existence d’un réseau à Quenast. C’est ainsi que la voirie ferroviaire servant initialement au transport de pavés servit également au transport de passagers, en 1886, date de la construction de la voie 115.

La ligne 115 est une ligne de chemin de fer belge, reliant Braine-l'Alleud à Braine-le-Comte, et passant par Sart Moulin, Noucelles, Wauthier Braine, Braine-le-Château, Tubize, Quenast, Rebecq et Rognon (Belgique). Désaffectée et déferrée entre Braine l'Alleud et Clabecq, elle est concernée par le projet de Réseau RAVeL. Elle a été inaugurée en plusieurs étapes :
1er juillet 1872 : Tubize - Quenast
15 novembre 1879 : Quenast - Rognon
21 janvier 1884 : Tubize - Clabecq
15 septembre 1884 : Clabecq - Braine-l'Alleud

Cette ligne avait un grand intérêt économique : elle permettait de desservir les forges de Clabecq, ainsi que les carrières de porphyre situées à Quenast. Actuellement, seul le tronçon Tubize - Clabecq est encore utilisé en service commercial pour desservir les forges de Clabecq, tandis que le tronçon Quenast - Tubize est en exploitation réduite et sert à évacuer la production des carrières.

Le tronçon Rognon - Rebecq a été reconverti en chemin de fer touristique appelé le "Petit Train du Bonheur" (la voie à écartement normal a été déposée et remplacée par une voie à écartement de 60 cm). Les tronçons Rebecq - Quenast et Clabecq - Braine-l'Alleud sont déferrés.

Caractéristiques
Longueur et profil : 23,5 km Il reste actuellement 8,9 km de ligne (dont 4,3 km à écartement réduit).
Vitesse de référence : 40 km/h.
Electrification : La ligne est électrifiée en 3 kV continus entre Tubize et Clabecq, depuis le 31 mars 1964.

gares

Lithographie montrant la traction animale employée aux carrières de Quenast en 1842 (Archives Rewisbique)

gares

Les passages à niveau, au début du chemin de fer, étaient un peu sommaires... (Archives du Rewisbique)

gares

Article de la Gazette de Nivelle (1852) annonçant l'arrivée de la première locomotive de J. Zaman à Quenast
(Archives du Rewisbique)

gares

Tracé de la voie reliant les carrières de Quenast et le canal à Tubize en 1860 (Archives du Rewisbique)

gares

gares

gares

Vues de la gare de Quenast (Anciennes cartes postales de 1900 à 1950)

gares

Le passage à niveau du Faubourg de Quenast vers 1910 (Archives du Rewisbique)


site search by freefind advanced
Revenir en haut de la page

contacts liens Plan du site Mentions légales

Le Rewisbique est soutenu par un mécénat émanant de la Brasserie LEFEBVRE de Quenast
La reproduction et la diffusion sous quelque forme que se soit, des textes, images et données présentés sur ce site
sont interdites sans l’ autorisation expresse des responsables de ce site.

Compte bancaire: BE21 1030 6973 6503

© Copyright "Rewisbique - asbl" - 2016, tous droits réservés
Logo Wilfred Burie Webmastering compteur pour site web gratuit sans pub